Announcement

Collapse
No announcement yet.

[FR] Rédaction du noob 101

Collapse
This is a sticky topic.
X
X
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

    [FR] Rédaction du noob 101

    L'idée ici est donc de rédiger un guide Ã* destination des nouveaux membres, sur un modèle collaboratif pour que ça soit moins pénible Ã* faire

    Comme indiqué dans l'autre thread, j'ai commencé Ã* rédiger quelque chose, mais je l'ai plus ou moins fait d'une traite. Il y a donc forcément des oublis, des problèmes de structures, des fautes, des lourdeurs, et j'en passe...

    Chacun est libre de faire part des modifications, corrections, ajouts, ... qui lui semble nécessaire. Néanmoins, il faut garder Ã* l'esprit qu'il s'agit d'un guide Ã* destination des débutants, qui doit autant que possible rester digeste.

    Il est donc possible que des contributions ne soient pas prises en compte si elles sont trop pointues par rapport Ã* l'ensemble, ou si on ne trouve pas comment les intégrer. D'ailleurs, pour éviter qu'on se retrouve avec plein d'infos sans savoir où les insérer, il serait bon que chacun fasse part de la façon dont il souhaite que son texte soit intégré Ã* l'ensemble.

    Le texte original sera ensuite édité pour y inclure les contributions (Pix et Yannou n'hésitez pas).

    PS: Vous remarquerez que j'ai un style parfois très lourd et formel. Je le sais, mais je ne sais pas écrire autrement, donc si vous avez des suggestions pour "alléger", il ne faut vraiment pas vous gêner

    _______________________________________________
    1. Les Forums:
    Il y a 3 grands forums qui traitent de répliques:

    - Replica Watch Info (RWI, The Dark Side),
    - RepGeek (RG, The Geek),
    - Replica Watch Guide Forum (RWG2, RWG Jr., Junior)

    A ces 3 grands noms on peut en ajouter un 4 ème: Replica Watch Guide (RWG, ou RWG 1.1). Ce dernier forum est un peu plus petit, mais très apprécié par certains, en particulier pour la liberté de ton qui y règne, et par ce que c'est le forum préféré de certains membres historiques du milieu des forums de répliques.

    Plus récemment, on a vu l'arrivé d'un autre forum: Wrist-Check (W-C). C'est un forum plus confidentiel, sur lequel on retrouve des discussions assez pointues autour des montres Panerai vintage.

    Les forums sont indépendants des vendeurs. Ils ne font que leur permettre de vendre leurs produits, un peu comme le ferai eBay. En revanche, si quelqu'un rencontre un problème avec un vendeur autorisé par le forum (qu'on appelle un "trusted dealer") alors l'équipe du forum fera son possible pour venir en aide au membre concerné.
    2. Les vendeurs:
    La 1ère chose Ã* savoir, c'est que les vendeurs ne fabriquent rien, ils revendent des montres qu'ils achètent Ã* des ateliers ou des grossistes. Et vu qu'ils se fournissent tous aux mêmes endroits, et bien ils vendent tous les mêmes produits.

    Il y a cependant 2 exceptions, ce sont les vendeurs Davidsen (aussi appelé DSN) et TC, qui vendent exclusivement des montres qu'ils sont les seuls Ã* proposer.

    Vous pouvez également acheter des répliques qui ont préalablement été modifiées/améliorées par des "modders". Les modders sont des bidouilleurs (dans le bon sens du terme) plus ou moins professionnels, qui modifie/améliore les répliques.

    Parmi eux, certains proposent Ã* la vente des répliques déjÃ* modifiées. Certains fabriquent même quelques pièces quand ils n'en trouvent pas qui leurs conviennent. Entre autre on citera Nightwatch, Vaccum (Vac), Daz, Rsea, ... qui vendent des montres préalablement modifiées, alors que d'autres comme Wiz, Goin, Domi, ... modifient ls montres qui leurs sont envoyées.

    A noter que certains membres des forums modifient eux-même leurs montres. Si on souhaite acheter une montre modifiée par son propriétaire, il convient d'être vigilant, car les modifications sont parfois plus ou moins bien réalisées.

    Le prix des montres modifiées peut grimper Ã* des niveaux assez élevés.
    3. Choisir un vendeur:
    Pour en revenir aux vendeurs normaux, puisqu'ils vendent tous la même chose, on est en droit de se demander pourquoi choisir un vendeur plutôt qu'un autre? On pourrait en particulier se dire qu'il suffit de trouver le meilleur prix. Mais en réalité les choses ne sont pas si simples.

    D'un vendeur Ã* l'autre, il peut y avoir de grosses différences en terme de qualité de service. Par exemple, certains vendeurs prennent le temps de répondre aux questions des acheteurs, envois des photos de la montre qui va être expédiée pour que l'acheteur vérifie qu'elle convient, ou encore ont un bon service après vente, ... alors que pour d'autres, le service est plus sommaire et les recours plus complexe si jamais un problème survient.

    Ce surplus de service se matérialise bien entendu par un léger supplément en terme de coût, qui si on additionne tous les problèmes potentiels, vaut amplement les quelques euros supplémentaires.

    Parmi les vendeurs "classiques", on conseillera en priorité:

    - Marvelous Replica et Puretime, qui sont connus pour leur excellent service, mais qui sont plutôt spécialisés sur les montres moyen et haut de gamme.
    - Naarika et Ruby, dont le service n'est pas aussi complet que les 2 premiers, mais qui sont tout de même très sérieux et qui proposent des montres d'entrée de gamme.
    - Hont, qui est une bonne adresse pour tous types de répliques,
    - DSN, qui n'est pas toujours extraordinaire niveau service, mais vu qu'il propose des montres en exclusivité, si on souhaite une des siennes on a pas vraiment le choix.
    4. Les livraisons:
    Avant de commander, le 1er réflexe doit être de demander au vendeur quelle est sa politique en matière de colis perdu/volé et de saisie douanière. De préférence, on choisira un vendeur qui ré-expédie gratuitement la marchandise en cas de problème avec le colis.

    Il y a généralement 2 modes de livraisons proposés:

    - Un mode express, appelé EMS (Chronopost chez nous),
    - Un mode un peu moins rapide, appelé "Airmail" ou "Registered Airmail".

    Depuis peu on a constaté de plus en plus de saisies douanières sur des colis envoyés par EMS, il est donc fortement déconseillé d'utiliser ce mode d'envoi SAUF si le vendeur exige l'utilisation d'EMS pour ré-expédier gratuitement une montre en cas de saisie (c'est par exemple le cas de Hont).

    Un colis envoyé en "Airmail" prend généralement de 7 Ã* 10 jours pour arriver en France, ce qui n'est pas si mal. Dans de rares cas néanmoins, on a vu des colis qui pouvaient mettre jusqu'Ã* un mois pour arriver.

    A noter que le suivi des colis ("tracking" en anglais) en provenance d'Asie fonctionne plutôt mal, il est donc préférable de ne pas s'y fier et d'attendre patiemment que le colis arrive Ã* destination (ce qui sera le cas 99% du temps) plutôt que d'aller voir ce qu'indique le suivi 3 fois par jour. L'attente n'en sera que moins frustrante
    5. Les mouvements (généralités):
    Le mouvement est l'élément central d'une réplique. C'est lui qui a le plus d'impact sur son prix, et il sert de référence aussi bien aux fabricants qu'aux acheteurs.

    Avant d'entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire d'aborder un point important: les ateliers en Asie dans lesquels sont assemblées nos répliques sont loin d'être des usines ultra-modernes. Ce sont plutôt des appartements poussiéreux, dans lesquels travaillent des ouvriers très peu qualifiés. Et comme les mouvements n'aiment pas être maltraités par un horloger débutant dans la poussière, cet environnement d'assemblage va avoir un impact direct sur leur fiabilité et leur solidité.

    Il convient donc de relativiser l'impact de la provenance d'un mouvement sur sa qualité générale, car lorsque celui-ci est assemblé ou installé dans un atelier de répliques en Asie, ça a tendance Ã* niveler les différences.
    6. Les mouvements automatiques (sauf chronos):
    a) Les 21j:
    Les mouvements de bases sont le plus souvent appelés "21j". Le terme "21j" ne désigne pas un mouvement en particulier, c'est une appellation générique qui regroupe les mouvements d'entrée de gamme, de fabrication chinoise, que l'on retrouve dans les répliques.

    Ces mouvements sont principalement caractérisés par leur faible coût et leur manque de fiabilité. Néanmoins, il ne faut pas les négliger pour autant: d'une part, ils nous permettent d'avoir accès Ã* des répliques Ã* des prix très abordables, mais aussi par ce qu'ils peuvent être remplacés Ã* moindres frais en cas de problème de fonctionnement.

    La fiabilité de ces mouvements est donc assez mauvaise et plutôt inégale. Dans la majorité des cas, on peut espérer garder un 21j fonctionnel 12 Ã* 18 mois, voir plus dans de rares cas. Certains en revanche n'iront pas jusque lÃ* et cesseront de fonctionner au bout de quelques mois, voir de quelques semaines.

    A noter que si le type de mouvement n'est pas précisé, ou que la désignation reste vague (type "Automatic Asian Movement", ou encore "Asia Automatic"), il s'agira vraisemblablement d'un mouvement "21j".
    b) Les ETA Clones:
    Lorsqu'on monte en gamme, on va arriver vers des mouvements appelés "ETA Clones", qui sont des copies asiatiques de mouvements Suisse biens connus.

    La qualité de ces mouvement est assez inégale, du fait principalement d'un manque de contrôle qualité, on pourra donc tomber sur des mouvements meilleurs que d'autres. Même si les entreprises qui fabriquent ces mouvements en Chine ont fait de gros progrès ces dernières années, on approche toujours pas la qualité des mouvements Suisses.

    En particulier, les métaux utilisés sont de moindre qualité, ce qui est potentiellement source de divers problèmes.

    Néanmoins, ces mouvements ont 2 avantages non-négligeables:

    - Le rapport qualité / prix n'est pas mauvais,
    - En cas de problème, on peut remplacer le mouvement par un Suisse ou trouver des pièces pour réparer.

    Le choix de ce type de mouvement reste donc une option parfaitement valide.

    Ces mouvements sont désignés par le nom du mouvement copié (par exemple 2824, ou 2836-2) auquel on va ajouter la mention "Clone", "Copy", "Asian", ou simplement "A".
    Exemples: Clone ETA 2824, 2836-2 Copy, ETA A2824, ...

    A noter que certains jouent volontairement sur l'ambiguïté entre mouvement Suisse et copie Asiatique pour induire les débutants en erreur, il convient donc de faire très attention.
    c) Les Swiss ETA:
    Ce sont des mouvements ETA originaux, fabriqués en Suisse. Ce sont d'excellents mouvements, mais Ã* présent les copies sont tellement bonnes esthétiquement que sans démonter on a du mal Ã* reconnaitre un original Suisse d'une copie Asiatique.

    Et comme on est quand même dans un milieu qui fabrique du faux, il convient de se méfier quand un vendeur prétend proposer des montres avec mouvements Suisse. Non pas que les vendeurs soient malhonnêtes, mais ils se contentent de recopier les descriptions données par les fabricants et les grossistes, qui eux en revanche n'ont pas trop de scrupules Ã* nous raconter des salades.

    Le meilleur moyen d'être certain qu'un mouvement est vraiment Suisse, c'est d'avoir confiance en celui qui vous le fourni. Par définition, il y aura toujours un doute sur ce qui vient d'Asie, et en particulier sur tout ce qui a un rapport avec le faux. On préfèrera donc se fournir en mouvements Suisse chez des fournituristes en horlogerie occidentaux, qui ont pignon sur rue, et n'ayant rien Ã* voir avec la contrefaçon.

    A noter que lÃ* encore il y a 2 exceptions, Ã* savoir "BK", un vendeur de répliques basé aux Etas-Unis, et "TC", basé Ã* Taiwan, qui sont connus pour vendre des montres avec des mouvements réellement Suisses.

    Chez les autres vendeurs de répliques, acheter une montre avec un mouvement indiqué comme étant Suisse ne pose pas forcément de problème, mais Ã* partir du moment où le vendeur ne demande pas de payer un supplément par rapport Ã* une version avec copie Asiatique.
    d) Les Sellita:
    La société Suisse Sellita produit des copies de mouvements ETA tombés dans le domaine publique, qui sont donc légalement reproductibles.
    Fabriqués en Suisse, ces copies légales sont aussi bonnes que les mouvements originaux ETA. De plus, comme il n'existe pas de clone asiatique de mouvement Sellita, on est assuré d'obtenir un mouvement réellement Suisse.

    La société propose pour le moment 3 références: Le SW200, qui est un clone de l'ETA 2824-2, le SW220, qui est un clone de l'ETA 2836-2, et le SW500, qui est un clone du mouvement chrono Valjoux 7750.
    7. Les Chronos:
    a) Les quartz:
    Les mouvements chrono automatiques sont assez chers, du coup toutes les montres chrono Ã* moins de $200-250 ont des mouvements Ã* quartz. Ces mouvements ont pour avantages d'être fiables et peu chers, mais étant considérés comme des mouvements bas de gamme, on aura tendance Ã* les retrouver dans des montres avec un niveau de finition inférieur.
    b) Les Asian 7750:
    Ce sont des copies Asiatiques du Valjoux 7750, le mouvement Suisse automatique chrono bien connu.
    Bien que ces copies soient meilleurs que par le passé, on est toujours loin d'approcher la qualité de la version Suisse, que ce soit en terme de fiabilité, de réserve de marche, de solidité, de précision, ...

    Mais la version Asiatique coûte aussi 3 Ã* 5 fois moins cher. Cela permet donc d'accéder Ã* des répliques de chrono avec mouvement automatique Ã* des prix qui restent raisonnables.

    La fiabilité de ces mouvements est encore trop sujette Ã* caution pour représenter une alternative crédible et durable Ã* la version Suisse. Ces mouvements ne sont donc pas nécessairement Ã* éviter, mais ils ne sont peut être Ã* pas privilégier dans des répliques qui dépassent un certain prix.

    Au niveau de l'appellation, comme pour les clones on retrouvera le nom du mouvement copié, accompagné des mentions "Clone", "Copy", "Asian", ou simplement "A".

    Exemples: Asian 7750, Valjoux A7750, ...
    c) Les Asian 7750 "modifiés":
    Le Valjoux 7750 possède normalement une petite aiguille des secondes Ã* 9h (sur la gauche du cadran), mais cette configuration ne convient pas Ã* certaines montres. Par exemple, la plupart des Rolex Daytona ont l'aiguille des secondes Ã* 6h (en bas). De même, les Audemars Piguet ROO ont l'aiguille des secondes Ã* 12h (en haut).

    Pour obtenir la bonne configuration (les aiguilles des sous-cadrans correctement placées), les fabricants chinois apportent des modifications Ã* ces mouvements. Malheureusement, ces modifications ne sont pas très bien réalisées, et sont souvent Ã* l'origine de problèmes de fonctionnement et/ou de mouvements Ã* la durée de vie réduite.

    A noter qu'une révision du mouvement ne permet malheureusement pas de résoudre les problèmes de fiabilité liées Ã* la modification. Il faut simplement accepter que ce sont des mouvements problématiques.
    d) Les Swiss 7750:
    Le mouvement 7750 original, de fabrication Suisse, que l'on retrouve dans tout un tas de montres de luxe dans des versions plus ou moins modifiées. Ce n'est pas un mouvement très raffiné, mais il très fiable et très solide. Il est rare de retrouver ce mouvement dans des répliques, et pour cause, le mouvement seul coute entre 300 et 500 euros suivant le fournisseur et le niveau de décoration.

    S'agissant d'un mouvement relativement compliqué, il est préférable de l'acheter chez un fournisseur réputé en Europe et de le faire installer par un horloger qualifié, en privilégiant encore une fois le vieux contient.
    e) Seagull ST19:
    Parfois appelé Venus 175, c'est un mouvement Chrono Ã* remontage manuel, et de loin le plus fiable des mouvements Chrono asiatiques.

    Fait amusant, ce mouvement, bien qu'asiatique, n'est pas Ã* proprement parlé une copie. En effet, la licence et l'outil de production ont été vendues Ã* l'armée chinoise dans les années 60, et il est maintenant officiellement produit par la société Seagull.

    Le mouvement a toutefois été légèrement modernisé: la fréquence d'oscillement passant de 18,000bph Ã* 21,600bph et l'ancien ressort anti-choc remplacé par un nouveau de type incabloc.

    Ce mouvement est aussi parfois appelé - Ã* tort - Lemania. En effet, même si le Venus 175 d'origine a été produit Ã* la même période que le Lemania 2310, et que ces 2 mouvements ont quelques ressemblances, ce sont deux mouvements différents sans rapport l'un avec l'autre.
    8. Les mouvements mécaniques (Ã* remontage manuel):
    a) Les 6947:
    On les retrouvent principalement dans certains modèles de Panerai, ainsi que dans des montres type aviateur ("Pilot" en anglais), comme certaines IWC.

    Le 6497 existe en deux version:

    - Le 6497-1 "low beat" Ã* 18,000 bph,
    - Le 6497-2 "high beat" Ã* 21,600 bph.

    En version Suisse, ce sont tous 2 des mouvements très solides, qu'on retrouve dans de nombreuses montres haut de gamme.

    Le 6497-1 est facile Ã* trouver, et plutôt bon marché qui plus est.
    Le 6497-2 est en revanche très difficile Ã* trouver et très cher.

    Concernant les copies asiatiques, on préfèrera le 6497-2, qui est plutôt un bon mouvement et qu'on trouve Ã* des prix raisonnables. Par contre, les 6497-1 asiatiques sont généralement de qualité médiocre et plutôt Ã* éviter.

    A noter que le 6497-1 était utilisé dans les anciens modèles de Panerai (appelées Pre-V), alors que le 6497-2 est quand Ã* lui utilisé dans les modèles plus récents.

    Les autres différences notables sont une réserve de marche légèrement plus faible pour le 6497-1, et plus de difficulté pour le régler/réguler.
    b) Les autres mouvements mécaniques:
    - Angelus 240: Mouvement Suisse connu pour avoir équipé les montres produites par Panerai pour la marine italienne Ã* partir des années 40, ainsi que plus récemment leurs ré-éditions. Il s’agit d’un mouvement robuste, pratique et fiable (pour l’époque) mais pas très raffiné, qui dispose d’une réserve de marche de 8 jours, et qui peut être équipé d’un module alarme. De ce fait, on le retrouve également dans des réveils de voyage.

    Avant les ré-éditions que Panerai a sorti Ã* la fin des années 90, ce mouvement ne valait pas plus d’une centaine de dollars, mais depuis il est devenu très recherché et les prix ont considérablement augmentés.

    Dans le milieu des répliques, c’est un mouvement que l’on retrouve dans certains modèles Panerai vintage haut de gamme produites par des modders tels que Nightwatch ou VdB.

    - Molnija 3601/3602: Mouvements Russes, visuellement assez semblables aux mouvements que fabriquait que Cortébert pour Rolex dans les années 30 et 40, et utilisés dans certaines répliques de certains modèles Panerai de la même époque.
    9. Le Modding :
    a) Généralités:
    Le "modding" est l'action de modifier sa montre. Dans le cas des répliques, il s'agit principalement de corriger des défauts pour la rendre plus fidèle Ã* l'originale. Une personne qui réalise un "mod" est appelé un "modder".

    Alors que certaines modifications peuvent être réalisés Ã* la maison, avec plus ou moins de compétence et de matériel, d'autres en revanche ne peuvent être réalisés que par des spécialistes, Ã* l'aide d'un équipement complexe et couteux.
    b) Les différents mods:
    Les seules limites aux modifications possibles sont l'imagination et les possibilités techniques du "modder", mais voici néanmoins une liste des "mods" les plus courants:

    - L'AR: Comme sur les originales, un traitement anti-reflet est le plus souvent appliqué au verre des répliques. Appelé "AR" ou "AR coating", il s'agit d'une sorte de revêtement appliquée sur le verre, et qui dans le cas des répliques est parfois de mauvaise qualité. On a donc la possibilité de le faire remplacer par un revêtement de meilleur qualité, généralement plus conforme Ã* l'original et qui apportera un meilleur confort de lecture. A noter qu'il s'agit d'une opération particulièrement technique, réalisée Ã* l’aide d’une machine extrêmement couteuse. Il faudra donc impérativement faire appel Ã* un spécialiste disposant de l'équipement adéquat.

    - Le Lume: Une substance luminescente est souvent appliquée sur les aiguilles et/ou le cadran des montres. On l'appelle le "lume". Dans le cas des répliques, cette substance ne brille généralement pas très fort et pas très longtemps. On a donc la possibilité de ré-appliquer une substance ne meilleur qualité. En plus de rendre la réplique plus conforme Ã* l'originale, on gagnera en lisibilité dans les environnements Ã* faible luminosité. C'est une opération qui ne requière que peu de matériel, mais qui demande un vrai savoir faire. On peut donc essayer de le réaliser soi-même, ou encore le faire faire par un spécialiste.

    - L'échange de mouvement : Installer un vrai mouvement ETA dans une montre ayant au départ un mouvement asiatique. C'est généralement possible avec plus ou moins de difficultés surtout au niveau des aiguilles car le diamètre des axes peut varier entre ces différents mouvements

    ?Autres mods?

    L'option généralement privilégiée lorsqu'on souhaite modifier sa montre est de faire appel Ã* un "modder" qui propose ses services contre rémunération. RWI dispose d'une sélection de ces artisans regroupant les principales compétences: Liste des modders.

    Les plus téméraires pourront aussi tenter de réaliser certains mods par eux-même. Ils pourront alors s'aider des différents guides disponibles dans la rubrique des Tutoriels, et pourront également s'appuyer sur l'aide de la communauté en cas de problème.
    c) Les Franken:
    Pour une montre originale, le terme "Franken" fait référence Ã* un assemblage de pièces de différentes origines et/ou époques.

    Pour une réplique, il désignera en revanche une montre assemblée Ã* la fois Ã* partir de pièces répliquées et de pièces originales.

    Si vous souhaitez emprunter cette voie, sachez que les choses sont loin d’être aussi simples qu’il y parait. Pour commencer, il faut savoir que la plupart répliques n’ont pas exactement les même dimensions que les originales, ou ne sont pas construites de la même façon, et de fait n’accepteront pas les pièces originales.

    Avant d’acheter une pièce originale, il est donc primordial de parcourir les forums pour savoir s’il existe une réplique sur laquelle on pourra l’adapter. De plus, lÃ* où certaines pièces sont relativement faciles Ã* trouver (pour peu qu’on sache où chercher) d’autres sont tellement rares on en trouve sur le marché qu’une fois tous les deux ans.



    <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
    <table summary="" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Relume a Rolex-style dial (Video)
    ? [How to] Relume a sandwich dial
    ? [Rep vs Gen] IWC 3717 Flieger Chronograph
    </td><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Crystal Sealing and Waterproofing
    ? [How to] Waterproofing a Bell&Ross BR01-92
    ? [Rep vs Gen] Breitling Avenger Seawolf Titanium
    </td></tr></tbody></table>
    <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
    >> Le French Corner on RWI

    "You want a toe? I can get you a toe, believe me. There are ways, Dude. You don't wanna know about it, believe me."

    #2
    Je pense que la partie sur le mouvement devrait plutôt ce construire comme ceci :

    LES MOUVEMENTS

    1)Mouvements mécanique Auto:

    Non-Chrono :

    21j
    Les copies de mouvement ETA ...
    Les ETA

    Chrono:
    Le A7750

    2)Mouvement mécanique Manuel:

    Non Chrono
    Le Asian Unitas 6497


    Chrono
    Lemania
    SeaGull


    3) Mouvement Quartz

    Chrono et non chrono
    ETA
    MIYOTAS
    CHINOIS?
    Bref C'est juste une suggestion sur la construction .



    Comment


      #3
      Une autre section :

      LE MODDING :


      Le modding c'est l'art de modifier sa réplique ( principalement pour la rendre plus fidèle Ã*
      sa contrepartie )

      Par exemple :
      Appliquer un "revêtement" anti-reflets sur le verre .
      Remplacer le cadran
      Appliquer du luminova (produit phosphorescent) sur les aiguilles / les chiffres .
      Ou encore simplement changer le bracelet ...
      etc ...

      Le moddeur fera souvent appel Ã* différents artisans ( que vous prouvez trouver ici : Liste des moddeurs )

      Bien-sûr si vous vous en sentez capable , plusieurs tutoriels sont disponible ici : Tutoriels , vous pourrez alors modder votre réplique vous-même.


      Ce n'est encore qu'une suggestion .

      PS: Mon orthographe est pitoyable ^^



      Comment


        #4
        Génial ce post! Bravo!

        Comment


          #5
          Pinned
          Retired staffer. Sorry don't expect immediate answers to your messages.

          Comment


            #6
            bravo et merci de partager votre savoir

            Comment


              #7
              Originally posted by Wiz, post: 630769
              Dans le meilleur des cas, il ne faut pas espérer garder un 21j fonctionnel plus de 12 Ã* 18 mois, mais certains n'iront pas jusque lÃ* et cesseront de fonctionner au bout de quelques mois, voir quelques semaines.
              Euh. Ceci est vraiment vrai?:wideeyed:

              Comment


                #8
                Le problème c'est que 21J est un terme générique utilisé pour tout ce qui n'est pas ETA. Donc il y a du bon et du mauvais. Je ne serais pas aussi radical.

                Pour les chronos il y a le Seagull ST-19, un chrono Ã* remontage manuel. Mouvement éprouvé, il est non seulement robuste, mais en plus très beau. On le retrouvera plus facilement dans les copies de montres classiques/anciennes car il n'a que deux registres et n'a pas de date.
                Personnellement mon mouvement préféré.

                Pour les chronos Ã* quartz : en général les revendeurs parlent de JApan quartz. La quasi totalité des mouvements sont des Miyota (Citizen), fabricant japonais certes, mais qui produit ces mouvements qui valent 10 Ã* 20 dollars en Chine.

                La seule alternative aux miyotas (bons mouvements) sont les "Swiss quartz" : ce sont des mouvements ETA, plus chers, plus beaux, en général empierrés. Ils ont parfois des complications inattendues : chrono au 1/10 seconde, phases de la lune...
                Attention aux "faux" mouvements suisses : Ronda (fabricant suisse) dispose d'un gamme fabriquée en suisse et qui mentionne "Swiss parts". S'ils sont biens, ils ne valent pas plus que les Miyotas. Ne vous faites pas berner sur ces mouvements en payant le prix fort.

                Pour les autres mouvements mécaniques, il y a les (j'ai bien dit "les") tourbillons chinois (ce n'est pas une position du kamasutra )

                A traduire Ã* l'occasion :

                History

                The tourbillon was invented by Abraham-Louis Breguet in 1795 as a means of correcting positional errors in chronometer pocket-watches. For the next century it served this practical function in the highest grade of watches. The advent of the wristwatch rendered the 2-dimensional correction of the tourbillon obsolete.
                In the mid-1980s, after quartz watches had become the norm on most markets, there was a revival of interest in mechanical watches as a niche/luxury/ special-interest market. The tourbillon make a comeback; not as a practical enhancement, but simply an expression of the watchmaker's craft.

                The first Chinese tourbillon was the 1993 'Mystery Tourbillon' by Hong Kong's master watchmaker Kiu Tai Yu, formerly of the Suzhou Watch Factory. Master Kiu's tourbillons may be considered pure art as they were never intended for general sale. In 1995 the Beijing Watch Factory created their first tourbillon prototype however this was not developed for production.

                Current Chinese Developments

                Beijing TB01-2 In 1995, the Beijing Watch Factory revisited the tourbillon concept and reworked it for limited production. The result was the TB01-2 flying carrousel-tourbillon, currently the most expensive production Chinese tourbillon on the market. It features a titanium flying tourbillon cage, and is usually elaborately decorated on both dial and movement. Beijing have also developed a double-tourbillon.

                Liaoning 5010 Costing much less and thus reaching a much wider market, this calibre has enjoyed great success cased-up by Million Smart Enterprises for a variety of new international brands.

                Shanghai The Shanghai Watch Industry Corporation launched their Classic Tourbillon as an exclusive Shanghai-branded product only, however they have since followed the trend and offered this somewhat expensive movement for sale to other watch companies. Returning to Breguet's original idea, this movement features a large balance-wheel on a common axis to the tourbillon cage. In 2007 Shanghai revealed their amazing Orbital Tourbillon, which features either one or two tourbillons mounted on a 12-hour carrousel platform.

                PTS Resources FD-3032 This was the first Chinese tourbillon to be reviewed online. Clearly built to a budget, and featuring components from the humble Standard movement, it is nonetheless as impressive as any tourbillon that actually works. In 2007 PTS presented a prototype '12 Hour Karrousel' movement of unusual design and much higher grade.

                Sea-Gull ST80 Most Chinese tourbillons owe something to the Blancpain flying carrousel-tourbillon design, but this is the one with the closest physical resemblance. Of higher quality than all but the TB01-2, the ST80 is still very competitively priced. The newer ST82 features a common axis tourbillon similar to the Shanghai. Auto-winding is now available on both. In 2006 Sea-Gull released their ST8080 double tourbillon withone carrousel-tourbillon and one common axis.

                Dixmont DG-8000 A latecomer to the field, Dixmont-Guangzhou have focussed on auto-winding on their tourbillons. The escapement appears so similar to that of the ST80 that it is likely that they buy Sea-Gull parts for their movements. The DG-8001 is similar but with a common-axis tourbillon.


                Tourbillon terminology

                Tourbillon

                In the tourbillon, invented by Breguet in 1795, the escapement (balance, escape wheel, etc.) is mounted on a carriage which carries a pinion driven by the third wheel. The fourth wheel is fixed and is concentric with the carriage shaft. The escape wheel pinion meshes with the fixed fourth wheel which will cause the pinion to rotate and operate the escape wheel and balance in the normal way. (M. Cutmore - Watches 1850-1980 (1989) p. 71)

                It must be born in mind that tourbillons are intended only to correct pocket-watch positional errors which are largely 2-dimensional when carried in a waistcoat pocket. A wristwatch experiences many more varied and frequent positional shifts in normal use.

                Karrusel

                In the karrusel by Bonniksen (UK patent 21421 of 1892) the carriage is mounted on a karrusel wheel driven by the third wheel pinion. The fourth wheel staff passes through the centre of the karrusel bearing to allow the fourth wheel pinion to mesh with the third wheel and power is transmitted to the escapement in the normal way rather than through the carriage rotation as in the tourbillon. The rate of rotation of the karrusel is about once per hour compared with the tourbillon which may rotate once per minute. Both these designs require considerable skill to manufacture, and are only found in watches of high quality.
                In official chronometer trials in the 1890s-1900s, karrusels consistently out-performed tourbillons. This seems to be because the longer period of rotation consumed less energy and achieved a more representative correction to the positional shifts normally experienced by a pocket-watch.

                Flying Tourbillon

                This describes a tourbillon carriage that is supported only at the back so that from the dial side it appears to be floating with no visible means of support. The lack of a bridge on the dial side also helps reduce the height of the tourbillon sub-assembly.

                Carrousel-tourbillon

                This now widely-used term was introduced by Blancpain to describe an otherwise conventional 1-minute tourbillon in which the axis of the balance was offset from the axis of the tourbillon carriage, giving the tourbillon a more karrusel-like appearance. The reason for this modification appears to be to reduce the overall height of the tourbillon.
                Flying carrousel-tourbillons were the first type of tourbillon attempted by the Chinese watch industry, no doubt on account of the aesthetics of such an arrangement.


                Les tourbillons sont des mouvement chers (mais bien moins que leurs homologues suisses) et on en trouve Ã* partir de 500 dollars.
                Retired staffer. Sorry don't expect immediate answers to your messages.

                Comment


                  #9
                  oups on attaque fort...super...

                  Comment


                    #10
                    Originally posted by Pyer, post: 630860
                    Je pense que la partie sur le mouvement devrait plutôt ce construire comme ceci :

                    LES MOUVEMENTS

                    1)Mouvements mécanique Auto:

                    Non-Chrono :

                    21j
                    Les copies de mouvement ETA ...
                    Les ETA

                    Chrono:
                    Le A7750

                    2)Mouvement mécanique Manuel:

                    Non Chrono
                    Le Asian Unitas 6497


                    Chrono
                    Lemania
                    SeaGull


                    3) Mouvement Quartz

                    Chrono et non chrono
                    ETA
                    MIYOTAS
                    CHINOIS?
                    Bref C'est juste une suggestion sur la construction .
                    Structure intéressante, mais il faut que tu ailles au bout de ton idée pour qu'on puisse l'intégrer. En effet, il faut ré-écrire en partie ce qui traite des mouvements pour que les différentes parties s'enchainent correctement, et rédiger le texte des points qui n'ont pas encore été abordés.



                    <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
                    <table summary="" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Relume a Rolex-style dial (Video)
                    ? [How to] Relume a sandwich dial
                    ? [Rep vs Gen] IWC 3717 Flieger Chronograph
                    </td><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Crystal Sealing and Waterproofing
                    ? [How to] Waterproofing a Bell&Ross BR01-92
                    ? [Rep vs Gen] Breitling Avenger Seawolf Titanium
                    </td></tr></tbody></table>
                    <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
                    >> Le French Corner on RWI

                    "You want a toe? I can get you a toe, believe me. There are ways, Dude. You don't wanna know about it, believe me."

                    Comment


                      #11
                      Grand merci pour ce post... !!!

                      Un vrai grand partage de connaissances !!!




                      <P><A href="http://www.replica-watch.info/vb/showthread.php/my-current-collection-112993.html">http://www.replica-watch.info/vb/showthread.php/my-current-collection-112993.html</A></P>

                      Comment


                        #12
                        Originally posted by Pyer, post: 630876
                        Une autre section :

                        LE MODDING :


                        Le modding c'est l'art de modifier sa réplique ( principalement pour la rendre plus fidèle Ã*
                        sa contrepartie )

                        Par exemple :
                        Appliquer un "revêtement" anti-reflets sur le verre .
                        Remplacer le cadran
                        Appliquer du luminova (produit phosphorescent) sur les aiguilles / les chiffres .
                        Ou encore simplement changer le bracelet ...
                        etc ...

                        Le moddeur fera souvent appel Ã* différents artisans ( que vous prouvez trouver ici : Liste des moddeurs )

                        Bien-sûr si vous vous en sentez capable , plusieurs tutoriels sont disponible ici : Tutoriels , vous pourrez alors modder votre réplique vous-même.


                        Ce n'est encore qu'une suggestion .

                        PS: Mon orthographe est pitoyable ^^
                        Excellente idée, ajouté.

                        Et ne t'en fais pas pour l'orthographe, le miens n'est pas mieux



                        <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
                        <table summary="" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Relume a Rolex-style dial (Video)
                        ? [How to] Relume a sandwich dial
                        ? [Rep vs Gen] IWC 3717 Flieger Chronograph
                        </td><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Crystal Sealing and Waterproofing
                        ? [How to] Waterproofing a Bell&Ross BR01-92
                        ? [Rep vs Gen] Breitling Avenger Seawolf Titanium
                        </td></tr></tbody></table>
                        <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
                        >> Le French Corner on RWI

                        "You want a toe? I can get you a toe, believe me. There are ways, Dude. You don't wanna know about it, believe me."

                        Comment


                          #13
                          Originally posted by Pix, post: 630941
                          Le problème c'est que 21J est un terme générique utilisé pour tout ce qui n'est pas ETA. Donc il y a du bon et du mauvais. Je ne serais pas aussi radical.

                          Pour les chronos il y a le Seagull ST-19, un chrono Ã* remontage manuel. Mouvement éprouvé, il est non seulement robuste, mais en plus très beau. On le retrouvera plus facilement dans les copies de montres classiques/anciennes car il n'a que deux registres et n'a pas de date.
                          Personnellement mon mouvement préféré.

                          Pour les chronos Ã* quartz : en général les revendeurs parlent de JApan quartz. La quasi totalité des mouvements sont des Miyota (Citizen), fabricant japonais certes, mais qui produit ces mouvements qui valent 10 Ã* 20 dollars en Chine.

                          La seule alternative aux miyotas (bons mouvements) sont les "Swiss quartz" : ce sont des mouvements ETA, plus chers, plus beaux, en général empierrés. Ils ont parfois des complications inattendues : chrono au 1/10 seconde, phases de la lune...
                          Attention aux "faux" mouvements suisses : Ronda (fabricant suisse) dispose d'un gamme fabriquée en suisse et qui mentionne "Swiss parts". S'ils sont biens, ils ne valent pas plus que les Miyotas. Ne vous faites pas berner sur ces mouvements en payant le prix fort.

                          Pour les autres mouvements mécaniques, il y a les (j'ai bien dit "les") tourbillons chinois (ce n'est pas une position du kamasutra )

                          Les tourbillons sont des mouvement chers (mais bien moins que leurs homologues suisses) et on en trouve Ã* partir de 500 dollars.
                          N'hésites pas si tu te sens de compléter la partie sur les mouvements, notamment en ce qui concerne les chronos et les tourbillons. ne maitrisant pas super bien ces points lÃ* je ne m'y suis pas trop attardé.

                          En ce qui concerne les 21j, je suis conscient d'avoir exprimé un point de vue personnel, donc lÃ* aussi n'hésites pas Ã* modifier si tu penses que ça manque d'objectivité.



                          <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
                          <table summary="" border="0" cellpadding="0" cellspacing="0"><tbody><tr><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Relume a Rolex-style dial (Video)
                          ? [How to] Relume a sandwich dial
                          ? [Rep vs Gen] IWC 3717 Flieger Chronograph
                          </td><td align="left" valign="top" width="270">? [How to] Crystal Sealing and Waterproofing
                          ? [How to] Waterproofing a Bell&Ross BR01-92
                          ? [Rep vs Gen] Breitling Avenger Seawolf Titanium
                          </td></tr></tbody></table>
                          <hr align="left" noshade="noshade" size="1" width="20%">
                          >> Le French Corner on RWI

                          "You want a toe? I can get you a toe, believe me. There are ways, Dude. You don't wanna know about it, believe me."

                          Comment


                            #14
                            Bravo Wiz,
                            voilÃ* un excellent sujet, et il y en a dire, c'est tellement vaste,
                            je vais essayé d'y participer, mais en ce moment c'est dur dur .
                            c'est très bien
                            la tache va être ardue!!!!!!!



                            Comment


                              #15
                              La Frankens :

                              Qu'est ce qu'une "Franken watch" ? Non ... Ce n'est pas une montre toute verte pleine de boulons et sutures ! Dans le monde de la réplique on dit d'une montre qu'elle est "Franken" quand elle mixe Ã* la fois des parties des parties originales et répliquées (souvent dans le but de la rendre plus comforme Ã* sa contrepartie) . Un exemple sera bien plus explicite :

                              Une Omega Planet Ocean dont la couronne et le cadran on été remplacés par des originaux de chez Omega .



                              C'est pas aussi long que toi évidemment , Wiz ... ^^

                              EDIT : Je pense que c'est devenu une déformation avec le temps , parce que Frankenwatch faisait allusion Ã* une Gen qui est devenue "hybride de plusieurs modèles " (Donc en gros une gen avec des parties gen mais d'autre modèle) .

                              Un petit éclairage ?



                              Comment

                              Working...
                              X